Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Isabelle Krief Artiste Peintre Auteure à Narbonne

Artiste peintre auteure à la maison des artistes officielle, je milite pour les droits des femmes et des enfants et pour le bien vivre ensemble, afin que le monde de demain soit un monde plus serein, partageons nos différences, elles sont des richesses

Et si on se parlait comme si c’était la fin du monde, Et si on se rencontrait comme si c’était la dernière fois, Ce jour d’avant mais sans après, Comme un fait exprès poeme d isabelle krief auteure maison des artistes

Et si on se parlait comme si c’était la fin du monde,Et si on se rencontrait comme si c’était la dernière fois,Ce jour d’avant mais sans après,Comme un fait exprès,Et si on se parlait comme si c’était la fin du monde,Et si on se disait ces mots qu’on n’ose dire,Ce jour d’avant mais sans après,Dis le moi mais dis le moi que tu m’aimes, Comme si c’était le dernier jour, Un jour sans soir, un jour sans nuitcelui d’après sans après,Comme un fait exprèsEt si on se parlait comme si c’était la fin du monde,Et si on se rencontrait comme si c’était la dernière fois,Que me dirais-tu toi que tu ne m’as encore jamais dit,Ce jour d’avant mais sans après,Comme si le temps s’arrêtait sur nous,Sans jour sans nuit, sans étoile,Et si on se parlait comme si c’était la fin du monde,Et si on se rencontrait comme si c’était la dernière fois,En se tenant la main comme à nos 15 ans,L’air de rien pas malin, juste un peu de nous d’avant,Se rappeler nos souvenirs comme si le temps n’existait pas,Oubliant les heures, loin de tout, juste nous,Cachés dans nos secrets enfouis au fond de nousEt si on se parlait comme si c’était la fin du monde,Et si on se rencontrait comme si c’était la dernière foisJuste une fois, toi et moi.@Isabellekrief auteure - 27052021

Et si on se parlait comme si c’était la fin du monde,
Et si on se rencontrait comme si c’était la dernière fois,
Ce jour d’avant mais sans après,
Comme un fait exprès,


Et si on se parlait comme si c’était la fin du monde,
Et si on se disait ces mots qu’on n’ose dire,
Ce jour d’avant mais sans après,
Dis le moi mais dis le moi que tu m’aimes,
Comme si c’était le dernier jour,
Un jour sans soir, un jour sans nuit
celui d’après sans après,
Comme un fait exprès
Et si on se parlait comme si c’était la fin du monde,
Et si on se rencontrait comme si c’était la dernière fois,
Que me dirais-tu toi que tu ne m’as encore jamais dit,
Ce jour d’avant mais sans après,
Comme si le temps s’arrêtait sur nous,
Sans jour sans nuit, sans étoile,
Et si on se parlait comme si c’était la fin du monde,
Et si on se rencontrait comme si c’était la dernière fois,
En se tenant la main comme à nos 15 ans,
L’air de rien pas malin, juste un peu de nous d’avant,
Se rappeler nos souvenirs comme si le temps n’existait pas,
Oubliant les heures, loin de tout, juste nous,
Cachés dans nos secrets enfouis au fond de nous
Et si on se parlait comme si c’était la fin du monde,
Et si on se rencontrait comme si c’était la dernière fois
Juste une fois, toi et moi.

@Isabellekrief auteure - 27052021

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :